Portrait

Je présente, dans les onglets qui suivent, la diversité de ce qui me compose en ayant pour priorité de laisser transparaître mon authenticité.

Vous y découvrirez plusieurs facettes, parmi lesquelles une qui avait décidé de prendre l’Allemagne comme pays d’adoption, une autre qui se risque de temps à autre à exprimer sa créativité, une qui travaille son sens intuitif et une autre encore qui aime organiser des événements.
J’ajoute que j’ai aussi beaucoup de plaisir à observer, analyser et synthétiser, communiquer et former, jardiner et bricoler.

Tout cela co-existe en moi et je n’ai qu’une volonté : pouvoir mettre mon épanouissement au profit de projets plus larges…

© Peggy Godreuil

« Expérience professionnelle et projets

depuis 03/2017
Création de la micro-entreprise Cécile Hamet – Saint-Aubin-Routot
Accompagnement individuel avec la technique du ThetaHealing™
Animation d’ateliers, d’initiations et conférences

12/2013 – 11/2015
Ligue de l’enseignement, centre confédéral – Paris
Chargée de mission « pratiques artistiques en amateur », secteur culture

05/2010 – 06/2013
Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) – Berlin (D)
Chargée de projets, secteur scolaire

09/2011 – 03/2012
OFAJ & Fondation Robert Bosch – Berlin (D)
Chargée du concours « Les jeunes écrivent l’Europe »

04/2009 – 03/2010
Info-Café Berlin-Paris de l’OFAJ & Internationaler Bund – Berlin (D)
Manager culturelle

… »

ThetaHealing

Je suis certifiée praticienne Thetahealing depuis avril 2015.
La certification dure 5 ans.

J’ai commencé avec trois formations en 2015 :

  • Formation de base (Basic DNA), introduction à la technique, Paris, avril 2015.
  • Formation avancée (Advanced DNA), approfondissement de la technique, Paris, juin 2015.
  • Formation « manifestation et abondance », Paris, septembre 2015.

En 2016, j’ai validé les formations suivantes :

  • Formation « Dig deeper » (savoir approfondir), Paris, février 2016.
  • Formation « Anatomie intuitive », Paris, août 2016.
  • Formation « Relations au monde », Paris, octobre 2016.
  • Formation « ADN 3 », Paris, novembre 2016.

En 2017, je continue avec beaucoup d’enthousiasme :

  • Formation « 7 plans d’existence », Paris, mai 2017.
  • Formation « Âmes Sœurs », Paris, octobre 2017.

Et j’ai conclu en 2018 avec :

  • Formation « Maladies et désordres », janvier 2018.
    (formation pour laquelle j’ai rédigé un article sur mon blog)

Chaque formation est l’occasion d’apprentissages et de rencontres, certes, mais elle est également un moment privilégié afin de travailler en profondeur sur soi et vous garantir les meilleures conditions d’accueil possibles.

Je passe alors à une phase dite d’entretien et de rafraichissement.

2018 :

  • Formation « manifestation et abondance », Paris, novembre 2018.

 

Communication Non-Violente

Par ailleurs, je nourris un grand intérêt pour la Communication Non Violente (CNV), ainsi j’ai décidé de me former :

  • Module 1 « Les bases de la CNV – Introduction », Caen, septembre 2017.
  • Module 2 « Les bases de la CNV – L’ouverture au dialogue », Caen, octobre 2017.
  • Participation aux « Rencontres au Cœur du Vivant » avec Isabelle Padovani, Lyon, novembre 2017.
  • Module 3 « Les bases de la CNV – La pratique du dialogue », Caen, décembre 2017.

Depuis mars 2018, un petit groupe de soutien et de pratique CNV s’est formé au Havre, si vous souhaitez nous rejoindre, contactez-moi. Retrouvez les dates de nos rencontres sur mon agenda.

Numérologie

Vous êtes nombreux-ses au Havre et alentours à connaître la numérologue Nicole Rosenberg. Nicole est à mes yeux la numérologue la plus passionnée et passionnante que je connaisse. Je suis toujours enthousiasmée par la pertinence de son analyse et le précieux des informations délivrées pour avancer sereinement sur son chemin.
Ainsi, je choisis de participer à un cycle de formation auprès d’elle à partir de septembre 2018 !

 

1/3

Comment est né mon projet d’entreprise individuelle ?

Mes études à la faculté (Licence d’Allemand et Master pro médiation culturelle) ont naturellement débouché sur des postes salariés passionnants. Je peux dire avec du recul que je dois beaucoup à la providence dans mon parcours post-bac. Oui, j’ai eu la chance d’avoir de relations inspirantes qui ont fait émerger en moi des envies pour des domaines précis. Par exemple, c’est grâce à une amie que j’ai eu connaissance de l’existence du master et grâce à elle également que j’ai obtenu mon premier poste.

Du plus loin que je me souvienne, je n’ai jamais vraiment pu me projeter dans un seul métier. Pour moi, choisir une seule activité, c’était faire une croix sur tellement d’autres qui ont toutes l’air plus intéressant les unes que les autres. D’autant plus que j’éprouve facilement de l’intérêt pour plein de domaines. Le jour où j’ai entendu la conférence TEDx d’une multipotentialiste, j’ai été soulagée !

Pour revenir à mon parcours, j’ai passé quatre années inoubliables à Berlin et deux à Paris en travaillant en tant que salariée. Pendant ces 6 années, j’ai vécu de belles expériences, j’ai eu plaisir à travailler en équipe sur un projet commun et j’ai également ressenti pas mal de frustrations liées à l’organisation hiérarchique qui ne me permettait pas d’exprimer et de développer mes potentiels créatifs.
À l’issue de ces 6 années de salariat et en adéquation avec un renouveau global dans ma vie, j’ai pris de nouveau un temps du recul en revenant sur mes terres natales (la Normandie). Il m’est apparu alors de plus en plus nettement que j’avais besoin de travailler autrement et surtout de mieux connaître mes ressources et mes potentiels et de faire le tri dans ceux que je souhaitais explorer et exploiter.
Comme je développais mes compétences dans le domaine psycho-énergétique avec beaucoup d’enthousiasme et de plaisir, j’ai décidé de donner un espace concret à cette activité dans ma vie.

Ce qui me plaît, c’est de savoir et de constater que cette structure s’adapte à l’avenir que je me construis. J’ai envie d’y intégrer tout ce que je suis en train d’apprendre de la relation à soi et aux autres, et ce aussi bien dans un contexte privé que professionnel.

3/3

Pourquoi me former à la Communication Non-Violente et quelle place lui accorder ?

Normandie, 2017
J’ai décidé de me former à la CNV, de prendre enfin le taureau par les cornes durant l’été 2017. À ce moment-là, j’ai tout de suite réservé les dates des 3 premiers modules de base.
Je connaissais le processus depuis quelques années, puisque j’avais suivi une formation à la gestion de conflits interculturels en 2009. Cependant, à cette époque-là, j’étais trop en prise avec des difficultés émotionnelles. Je ne me sentais pas du tout capable de nager dans ces eaux. Il y avait beaucoup d’états en moi que je reniais ou que je méconnaissais.
Les expériences et introspections pendant les années qui ont suivi (et notamment avec le ThetaHealing) ont permis de soulever le couvercle en douceur et de prendre conscience que j’avais pied !
En 2016, j’ai découvert les vidéos d’Isabelle Padovani. Sa manière de partager sa compréhension de la CNV et de montrer comment celle-ci peut faire évoluer nos perceptions pour accéder à plus de détente, a ramené mon intérêt au premier plan.

Après ces formations et la participation à une conférence d’Isabelle Padovani, j’ai décidé d’articuler en bonne intelligence les soins énergétiques et les bienfaits de l’écoute, de l’empathie et de l’accueil de l’émotion. J’aime penser que les deux apportent ensemble beaucoup plus ensemble que lorsqu’ils restent isolés.
J’ai également décidé d’intégrer dans mon quotidien le processus thérapeutique (Accompagnement Individuel CNV et Multiples Aspects Intérieurs).
Ainsi, je vis les synergies entre différentes approches dans mon parcours de soin personnel.

2/3

Comment ai-je découvert la technique du ThetaHealing et pourquoi me former ?

Berlin, 2012
Jusqu’à cette année, je n’avais jamais expérimenté de soin énergétique. Une amie venait de suivre la formation de base de ThetaHealing et cherchait à s’exercer. Par curiosité, j’ai accepté. Quelques semaines après cette première expérience, j’ai pris conscience de plein de changements positifs ! En quelques mois, grâce à l’action de cette énergie pure et simple, la maladie chronique que j’avais contractée 10 ans auparavant a été maîtrisée et mon état général s’est amélioré. En dehors de cet aspect physique, je me suis sentie sereine et accompagnée lors de changements profonds dans ma vie, dans mes relations sociales et familiales.

Alors que j’étais déjà très intéressée et tournée vers les techniques de développement personnel, j’ai trouvé dans la technique du ThetaHealing une incroyable facilité à accéder aux racines de blocages jusqu’à lors inexpliqués. La simplicité avec laquelle nous pouvons nous ouvrir, avancer en nous affranchissant du passé et de mémoires douloureuses a révolutionné ma manière d’appréhender l’épanouissement.

Paris, 2015
Le développement personnel étant un domaine fascinant et infini, j’ai souhaité aller plus loin et me former à mon tour. Au départ, je l’ai envisagé seulement pour mes propres « besoins » mais j’ai rapidement ressenti l’élan de le partager avec celles et ceux qui pourraient en avoir l’utilité. Aujourd’hui je constate que la rencontre avec cette technique a complètement bouleversé ma vie à tous les niveaux.

Au-delà de l’expérience unique du ThetaHealing, oser l’ouverture au « possible » a été l’action transformatrice majeure de mon parcours.

Il est doux à mon cœur de mentionner et de remercier les personnes qui gravitent autour de moi, toutes celles et tous ceux qui me soutiennent de manière matérielle comme immatérielle aussi bien depuis les prémices de ce projet que plus récemment

  • bien entendu mes parents (et comment !) & l’Univers (check !) et également ma famille proche et éloignée (oncles&tantes, cousins&cousines -incroyable !-).
  • la large gamme de mes ami-e-s ingénieux et créatifs (merci pour toutes vos idées et votre écoute à toute épreuve !).
  • ma formatrice Mitsuyo Kawai (c’est indicible et indescriptible, voici son site).
  • les praticien-ne-s du feu Cercle Komforto (pour leur accueil, leur écoute et leurs conseils).
  • les merveilleuses Caux-workeuses (yo !) libérales dont les rendez-vous hebdomadaires me sont devenus indispensables.
  • ainsi que toutes les personnes qui ont confiance en moi et dans les techniques que je propose pour les accompagner sur un bout de leur chemin.

Je souhaite porter une mention spéciale à des créatifs, engagés, innovants qui me soutiennent et m’inspirent

  • Jeanne Baur Anquetil (Pénélope R’embobine) parce que ses paroles encourageantes et motivantes m’ont donner l’élan d’oser !
  • Elsa Bothier (cheyennetree) d’avoir livré son exploration personnelle, sans barrière ni frontière.
  • Anissa Elfakir pour ses prises de risques inspirantes et engageantes.
  • Peggy Godreuil (peggygodreuilphotographe.blogspot.fr) pour son regard pertinent et bienveillant au contact duquel peuvent se révéler certains de mes talents, pour son authenticité et sa manière d’incarner le partage, pour l’humilité et l’humanité.
  • Lydie Legal (lydiesign.com) pour son accueil sans faille, son canapé pendant mes formations, nos échanges plein d’entrain et tellement au-delà.
  • Anne Moirier (annemoirier.com) parce qu’au départ c’est une rencontre professionnelle « made in Berlin » originale et sincère. Maintenant, de retour en France, nos échanges réguliers et toujours constructifs me soutiennent au quotidien, en particulier sur des aspects graphiques et de conception. Anne est à mes yeux une artiste époustouflante d’ingéniosité.
  • Claire Paesen (Cédébé Design) pour son soutien et sa confiance immédiats ainsi que pour sa générosité dans le partage d’expérience.
  • Heidi Varin (heidi-varin.tumblr.com) pour nos échanges sensibles et sincères, pour le partage de son parcours, pour son combat pour oser.

Par ailleurs, ce site a été construit et réalisé avec

  • le précieux soutien et les conseils avisés de Lydie Legal et Anne Moirier pour le développement web.
  • la photographe Peggy Godreuil pour ma photo de présentation
  • les photos de Denis Grisel (denisgrisel.fr) mises amicalement à disposition pour compléter mes propres clichés. Merci !

Et surtout grâce

  • à Madeline Peirsman (madelinepeirsman.com) et à son magnifique travail de traduction graphique (ex-libris et charte graphique)
  • et à Jean-Luc Gehres (welcomdesign.fr) pour la conception et le développement de ce site web, absolument merveilleux !

 

Redimensionnement des polices